US BHT ALBERT 2013 interception Barbet

A la veille de Noël, pour les Hirsonnais, ce match de retard n’a rien d’un cadeau. Non pas que les Thiérachiens ne prennent pas plaisir à accueillir Albert Sports, une équipe au jeu collectif constant et efficace, qu’ils ont, du reste, battu en Coupe de France au terme des prolongations (1-0) et d’un match de bon niveau. Non, après le désastreux épilogue de Vervins, les cartons « généreusement » distribués et les expulsions hirsonnaises, l’US BHT est désormais privée de Barbet, Mahindou (ici, justement le 15 septembre contre Albert), Landouzi et Simono auxquelles s’ajoutent les blessures du gardien Catry et de Bonnaire. Sans six titulaires à part entière, totalement décapité, le onze hirsonnais sera, en plus, privé de la totalité de son axe central.Difficile dans ces conditions pour Daniel Dautremay - que l’arbitre du match de Vervins a également gratifié d’un rapport à charge – de bâtir une équipe compétitive face à un adversaire qui, en cas de victoire, passera à la seconde place du groupe, à deux longueurs de Compiègne. C’est dire si les Thiérachiens auront besoin de croire au Père Noël !Dans les vestiaires, en dressant un parallèle avec la victoire de Valenciennes à Monaco, Daniel Dautremay avait évoqué l’indispensable sursaut d’orgueil et la nécessité de faire face à l’adversité. Sans Catry, Barbet, Mahindou, Bonnaire, Landouzi et Simono, à ses yeux, les remplaçants ont réalisé un exploit. D’autant qu’après la sortie de Samuel Dautremay et de Flament, sur blessure, l’équipe a tenu bon. Certes, après deux cartons jaunes, l’expulsion de Ciss (42e) obligea Albert à jouer en infériorité numérique. Malgré tout, le succès thiérachien est loin démérité. Ainsi, Josse s’emploie sur un premier essai de Lemaire (6e), puis, des trente mètres, Pétrossi approche le cadre (15e). Certes, Albert demeure dangereux sur corners et par Boulharouz, plutôt maladroit alors que le but s’ouvre à lui (30e et 33e). Malgré tout, le bloc hirsonnais reste soudéA l’image de Pétrossi dont le centre longe la ligne de but (49e), Albert vendange ensuite deux occasions par Leggeri (52e et 53e), seul face à Van de Wiele puis lorsque la ballon est détourné sur le poteau par le gardien hirsonnais. Le match peut alors basculer à n’importe quel moment. La victoire choisit cependant son camp. Sur un coup franc tiré de la gauche, d’une frappe limpide, Monvoisin nettoie la lucarne droite de Josse (73e) puis, dans un raid solitaire de quatre-vingts mètres, Pétrossi élimine cinq adversaires et trouve encore le sang-froid de lober le gardien albertin (80e) : 2-0. Du grand art !En toute fin de partie, à la réception d’une balle repoussée par le gardien thiérachien, Mercier (à gauche) redonne bien un court espoir aux siens (89e) (2-1), mais Van de Wiele écarte une ultime tentative (90+1e) pour préserver quatre points arrachés avec intelligence et courage. De quoi, finalement, terminer l'année en beauté et sans le secours du Père Noël !

U.S Buire-Hirson Thiérache bat Albert Sports : 2-1 (mi-temps : 0-0 -).

But : pour Buire-Hirson : Monvoisin (73e), Pétrossi (80e) ; pour Albert : Mercier (89e).

Avertissements : pour Buire-Hirson : Lamart (81e)  ; pourAlbert : Ciss (24e et 42e), Boulharouz (38e), Boquillon (71e).

Expulsion pour Albert : Ciss (42e).

Arbitres : Florent Mathis assisté de Yann Delbarre et Marc Doriot.

U.S BHT : Van de Wiele  – Dautremay - Sagot - Martin – Monvoisin - Leloire – Flamant -Pétrossi –  N’Dzomo - Hauet -  Lemaire – Ponsin – Richard - Lamart. Ent. : Dautremay et Toffolo. 

Albert Sports : Josse – Diop  - Konaté - Boquillon – Decroix – Ciss - Leggeri – Somon – Mercier – Boulahrouz – Ndongo - Diakhité – Debroy – Picot. Ent. : Boissier.